Perruche ondulée

Forum dédié au bien-être des perruches ondulées : cage, alimentation, sexe, age, apprivoisement, reproduction ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Bienvenue sur le forum Invité

Un problème, une question ? Le SOMMAIRE regorge d'informations !

Partagez
 

 longévité.

Aller en bas 
AuteurMessage
pascale
Membre
Membre


Inscription : 30/03/2008
Messages : 185
Féminin Age : 99
Nombre d'oiseaux : 10
Ville et Pays : Belgique.

longévité. Empty
MessageSujet: longévité.   longévité. EmptyDim 5 Oct 2008 - 14:15

Bonjour !

Une perruche anglaise, de grande taille, peut vivre jusqu'à 12 ans et plus ... mais une petite ? jusqu'à quelle âge peut-elle vivre ??
Mes petites vivent jusqu'à 5 ans et demi, 6 ans et demi, voire près de 7 ans pour mon premier "petit vert" ... mes petites perruches
peuvent-elles vivrent autant d'années que mes grandes ? ...
Revenir en haut Aller en bas
ashcan
Membre
Membre
ashcan

Inscription : 20/10/2006
Messages : 2573
Féminin Age : 32
Nombre d'oiseaux : 6
Ville et Pays : corbas, lyon, france

longévité. Empty
MessageSujet: Re: longévité.   longévité. EmptyDim 5 Oct 2008 - 14:38

tu as eu des anglaises qui ont vécu jusqu'a 12 ans??? c'est surprenant car ce sont plutot les anglaises qui vivent moins longtemps, de part les nombreux croisements consanguins pour obtenir le standard.

soit sans crainte les petites perruches peuvent vivre 15 ans voire plus dans de bonnes conditions et si tu arrive a mener tes anglaises a 12 ans, tu n'aura aucun problème pour tes ondulées normales Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.oiseaux-mania.com/
pascale
Membre
Membre


Inscription : 30/03/2008
Messages : 185
Féminin Age : 99
Nombre d'oiseaux : 10
Ville et Pays : Belgique.

longévité. Empty
MessageSujet: Re: longévité.   longévité. EmptyDim 5 Oct 2008 - 15:06

Non !
J'ai entendu dire que les anglaises vivaient jusqu'à 12 ans et plus.
Je ne savais pas que les anglaises vivaient moins longtemps que les petites "normales" .. étonnant ...
Ma plus vieille perruche, une anglaise, a 8 ans et demi (une femelle opaline jaune/vert) ... est-elle si vieille ? ...
Revenir en haut Aller en bas
ashcan
Membre
Membre
ashcan

Inscription : 20/10/2006
Messages : 2573
Féminin Age : 32
Nombre d'oiseaux : 6
Ville et Pays : corbas, lyon, france

longévité. Empty
MessageSujet: Re: longévité.   longévité. EmptyDim 5 Oct 2008 - 16:42

12 ans serait un age vénérable pour une anglaise, et a mon avis peu y arrivent, car elles meurent généralement autour de 5 ans. pour les ondulées normales, c'est une douzaine d'années d'espérance de vie, donc en principe ta perruche a encore de beaux jours devant elle Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.oiseaux-mania.com/
pascale
Membre
Membre


Inscription : 30/03/2008
Messages : 185
Féminin Age : 99
Nombre d'oiseaux : 10
Ville et Pays : Belgique.

longévité. Empty
MessageSujet: Re: longévité.   longévité. EmptySam 11 Oct 2008 - 15:51

La plupart de mes anglaises, sauf exception, ont vécu jusqu'à 6 ans.
J'ai un mâle qui a vécu jusqu'à 8 ans, ...
C'est drôle ... mes petites normales meurt au alentour de 5 ou 6 ans ...
C'est l'inverse chez moi ...
Bizarre ...
Revenir en haut Aller en bas
Diphile
Membre
Membre


Inscription : 11/11/2009
Messages : 29
Masculin Age : 71
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Paris

longévité. Empty
MessageSujet: Re: longévité.   longévité. EmptyMer 20 Jan 2010 - 0:05

J'ai lu quelque part que les perruches ondulée pouvaient vivre entre cinq et quinze ans. La fourchette est large ! Je suppose que les conditions de vie qu'on leur fait ont une influence déterminante et je serais curieux de savoir s'il y a une relation de cause à effet entre le type de variation des températures auxquells elles sont soumises et leur longévité. Je comprends assez mal, je l'avoue, qu'on puisse laisser dehors en hiver, à des températures voisines du 0, des oiseaux aussi fragiles. Après tout, l'augmentation de la durée de vie de notre espèce est probablement moins la conséquence des "progrès" encore bien timides de la médecine que d'une amélioration significative de l'hygiène et du confort. Autrement dit : des perruches maintenues toute leur vie entre 20 et 25° vivent-elles plus longtemps ou moins longtemps que d'autres soumises à des conditions plus rigoureuses ?
Revenir en haut Aller en bas
Jerome
Membre
Membre
Jerome

Inscription : 24/02/2009
Messages : 1353
Masculin Age : 42
Nombre d'oiseaux : 7
Ville et Pays : Compiegne, France

longévité. Empty
MessageSujet: Re: longévité.   longévité. EmptyMer 20 Jan 2010 - 0:40

La qualité de vie que l'on offre à nos perruches à beaucoup d'importance, c'est vrai. Il est fondamentale pour essayé de leur offrir une longue vie de diversifié leur nourriture. Je pense egalement que les perruches qui ont à supporter des temperatures extremes dans les négatives, par exemple, auront une esperance de vie plus réduite. Je pense aussi que 20, 25 ° c'est aussi l'ideal mais ceci dit, il ne faut pas oublié que les ondulées sont originaire d'Australie et l'evolution leur a permis de s'adapté à des amplitudes de temperature assez importante avec des extremes superieur à 40°C sans que cela ne leur pose de problemes dans la nature. En fait, on remarque en captivité que même dans des conditions de vie idéale, bon nombre de perruches domestiques voit leur vie racourcies par des problemes de santé. La forte selection par endogamie ( croisement consanguin ) et les nombreuses tares génétiques qui en ont resulté font que beaucoup par exemple développe des cancers (Martine evoquait, je crois, le nombre de 1 pour 3 qui développaient des tumeurs, c'est enorme!) donc avec de telle proportion, on ne s'etonne pas de voir beaucoup de perruches mourrir jeune. D'autres, plus rare dépasser les 10ans... perso, je pense qu'il faudrait vraiment bannir toute consanguinité dans les elevages et peut etre avec le temps retrouvera t'on des lignées plus "saines". Peut etre aussi que la repro "familliale" et les echanges entre particulier pourrait y aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Administratrice
Administratrice
Martine

Inscription : 23/06/2005
Messages : 15463
Féminin Age : 62
Nombre d'oiseaux : 10
Ville et Pays : Montréal

longévité. Empty
MessageSujet: Re: longévité.   longévité. EmptyMer 20 Jan 2010 - 2:20

Ma fille a fait un travail sur le cancer et les néoplasmes chez les ondulées et selon notre vétérinaire aviaire, c'est la moitié des décès des ondulées qu'elle voit dans sa clinique et c'est les mutations, mais surtout la consanguinité utilisée qui nous a mené là.

La première cause de maladie chez tous les psittacidés est une alimentation déficiente, surtout déficiente en vitamine A. Cela enclenche toute une panoplie de problème. Il y a d'autre carences, calcium, acides aminés essentiels, mais le pire c'est la vraiment l'hypovitaminose

un système immunitaire affaibli,
une fragilité devant les infections bactériennes,
une pauvre reproduction,
un mauvais plumage,
un système respiratoire qui travaille mal,
des maladies fongique qui suivent les problèmes respiratoires,
des pertes d'énergie et de poids,
des pertes d'appétit,
des problèmes avec le bec (pousse excessive du aux problèmes de foie), la bouche, le choane, des problèmes avec ls syrinx
des problèmes de foie, de reins
des problèmes avec les oeufs, il n'y a pas que le calcium avec les oeufs, les femelles doivent être en forme et avoir une bonne musculature pour pousser les oeufs.

Pour les anglaises la moyenne est de 5 ans, c'est beaucoup plus jeune que nos petites perruches ordinaires. C'est ce que j'ai lu à divers endroits.

_________________
longévité. 19105
Revenir en haut Aller en bas
Jerome
Membre
Membre
Jerome

Inscription : 24/02/2009
Messages : 1353
Masculin Age : 42
Nombre d'oiseaux : 7
Ville et Pays : Compiegne, France

longévité. Empty
MessageSujet: Re: longévité.   longévité. EmptyMer 20 Jan 2010 - 5:44

la moitié! c'est dingue!

Ce qui m'atriste un peu c'est que les problème lié à la consanguinité ne sont pas prés de disparaitre contrairement à ce que je pensais... j'ai lu recement dans une revue le témoignage d'un eleveur de canari qui parlait des bienfait de ce qu'il appelaiit la selection par endogamie pour maintenir les caracteristiques des "bonnes" lignées !! En fait il expliquait qu'il fallait croiser les pères avec les filles, les mères avec les fils puis les regetons ainsi obtenu à nouveau avec le mâle et la femelle d'origine !! Franchement, quand on voit que ces pratiques se font regulièrement dans le monde de l'elevage, on se dit que c'est pas gagné .... même avec nos ondulées (je suppose que les eleveurs de "championne" Anglaise ou autre font pareil).
Revenir en haut Aller en bas
Diphile
Membre
Membre


Inscription : 11/11/2009
Messages : 29
Masculin Age : 71
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Paris

longévité. Empty
MessageSujet: Re: longévité.   longévité. EmptyMer 20 Jan 2010 - 18:40

Que les perruches qui sont à l'origine des élevages contemporains aient été soumises dans les régions désertiques de l'Australie à des écarts thermiques importants, c'est un fait, mais je ne pense pas qu'on puisse imposer à des oiseaux qui, depuis, sur plusieurs générations, ont pu être élevés à des températures plus clémentes, le même régime. Certes, nos ancêtres du néolithique vivaient presque à poil mais je me serais pas vu, ces derniers temps, errer dans Paris avec une vague peau de bête mal ajustée sur les épaules. Au reste, à vingt-cinq ans, ils étaient déjà morts. Il est possible de courir dans le froid, mais s'il faut attendre vingt minutes,immobile à un arrêt d'autobus, on crève assurément. La souffrance que doivent ressentir à ces températures des oiseaux qui ne peuvent pas voler (et un vol de deux mètres dans une volière n'est pas un vol et n'élève pas sensiblement la température) doit être assez atroce.
Les bidouillages génétiques sont également une aberration. Les chats les plus intelligents que j'ai connus venaient tous de la gouttière et je suppose que les perruches les plus agréables sont aussi celles qui résultent des croisements les plus hasardeux. Le caractère d'un animal est toujours plus intéressant à observer que son aspect. Sinon, autant le faire empailler tout de suite et lui épargner une vie maladive et douloureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Jerome
Membre
Membre
Jerome

Inscription : 24/02/2009
Messages : 1353
Masculin Age : 42
Nombre d'oiseaux : 7
Ville et Pays : Compiegne, France

longévité. Empty
MessageSujet: Re: longévité.   longévité. EmptyMer 20 Jan 2010 - 19:45

Diphile, ont parle de 150 années de domestication pas plusieurs dizaines de siecles d'évolutions et d'adaptations à de nouveaux habitats ! Smile
Quoi qu'il en soit, elles sont bien mieux adaptées à la chaleur qu'au froid qu'il leur est parfois imposé en volère exterieur. L'an passé, les miennes résidaient dans ma véranda, elle n'était pas du tout chauffée et lorsque les temperatures sont tombé à -17°C la nuit pendant prés d'une semaine, le thermometre a osilé entre 1 et 5°C, elles paraissaient moins active et cela m'a fait culpabilisé. J'ai donc installé un petit chauffage d'apoint cette année que j'allume les nuits fraiches et ainsi la temperature minimum ne descend pas sous 10/13 °c la nuit. On voit tout de suite le différence avec l'année dernière, elles ont une activité normal. Je pense donc malgré leur "resistance apparente" au froid, elles sont quand même bien mieux avec des temperatures plus elevés. Pour la chaleur, l'été il peu faire jusqu'à 35°C, la pièce est aeré par un ventilateur et les cages sont protégées du soleil, résultat elles se portent comme des charmes! On constate juste un regain d'activité tot le matin et tard le soir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Citronella
Star
Star
Citronella

Inscription : 07/06/2008
Messages : 2481
Féminin Age : 59
Nombre d'oiseaux : 18
Ville et Pays : Nice, France

longévité. Empty
MessageSujet: Re: longévité.   longévité. EmptyVen 15 Juil 2011 - 23:12

Je suis tombée par hasard su ce post fort intéressant, en cherchant des renseignements sur les perruches anglaises avec google ^^ (99 fois sur 100 ce forum sort en premier thumleft )

L'approche de la longévité par rapport à la température est très pertinente, et je me permet de rouvrir ce sujet car un nouveau membre résident en Suisse a posé aujourd'hui la question quant aux températures hivernales supportés par les perruches.( http://www.perruche.org/t27020-perruche-a-l-exterieur ).

Par contre je pense que dans leur habitat naturel, à l'état sauvage, rares sont les perruches à atteindre un âge avancé, la mortalité étant due aux prédateurs, maladies diverses et autres facteurs naturels qui réduisent considérablement l'espérance de vie de tous les oiseaux en général.

Sinon, j'aimerais savoir si les perruches anglaises sont plus délicates des nos ondulées normales et si elles peuvent vivre ensemble en extérieur dans la même volière Question
Revenir en haut Aller en bas
titidu13
Membre
Membre
titidu13

Inscription : 01/05/2010
Messages : 2291
Féminin Age : 46
Nombre d'oiseaux : 9
Ville et Pays : Marseille 13 France

longévité. Empty
MessageSujet: Re: longévité.   longévité. EmptyVen 15 Juil 2011 - 23:22

Bonsoir Citronella les anglaises et les "normales"peuvent parfaitement cohabiter vu que ce sont toutes les deux les mêmes,les anglaises sont juste plus grosses(du aux nombreux croisements)ce sont exactement les mêmes 004
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




longévité. Empty
MessageSujet: Re: longévité.   longévité. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
longévité.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Longévité des vivaces
» Quel recul sur la longévité...?
» longévité moteur iveco comparé à merco ou vw
» L'empire dans les nuages, Yunnan (Chine)
» Qui mange les couleuvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perruche ondulée :: Prendre soin de sa perruche :: Autres-
Sauter vers: