Perruche ondulée

Forum dédié au bien-être des perruches ondulées : cage, alimentation, sexe, age, apprivoisement, reproduction ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Bienvenue sur le forum Invité

Un problème, une question ? Le SOMMAIRE regorge d'informations !

Partagez | 
 

 Un adieu fort douloureux...

Aller en bas 
AuteurMessage
kurtana45
Membre
Membre
avatar

Inscription : 11/03/2011
Messages : 152
Féminin Age : 27
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Villemandeur, France

MessageSujet: Un adieu fort douloureux...   Jeu 31 Mar 2011 - 13:36

Ce n'est pas une perruche mais un diamant mandarin et sa mort remonte à bientôt 4 ans mais je ne m'en remets toujours pas... Je vais vous raconter notre histoire si vous le voulez bien -j'ai besoin de reparler d'elle à d'autres personnes que mon entourage mais il m'est difficile de parler à des inconnus de mon oiseau décédé, de la place qu'elle avait dans ma vie, peu de gens comprennent cela et c'est bien dommage. Cela va être assez long j'en suis navrée, si vous ne lisez pas tout, je comprendrais. Je mettrai plusieurs photos d'elles à la fin comme un dernier hommage...

Elle s'appelait Caramelle, elle allait avoir 8 ans fin mai 2007 mais elle est morte le 6 mai, ce fut un terrible accident dont je n'ai pas fini de m'en vouloir à mort.
Mon père & moi avons commencé à l'apprivoiser, elle était toute jeune à cette époque-là, elle devait avoir un an plus ou moins (elle était née à la maison). Puis par je ne sais quel miracle, nous sommes devenues très proches elle & moi, peut-être trop quand j'y repense... J'étais presque 7/7j 24/24h avec elle. À l'école tout se passait mal, très mal mais ce ne fut rien comparée à la douleur que j'ai ressenti lors de sa mort ; je ne me sentais bien qu'avec elle, je ne parlais pas à ma famille, j'étais dans ma bulle avec elle, ma vie parfaite se résumait juste à elle & moi, elle était devenue ma vie. Je tenais plus à elle qu'à mes parents à l'époque, c'est pour vous dire ! Dés que je rentrais, elle ne tenait plus en place dans sa cage, quand je tournais la cage pour ouvrir la porte, elle était déjà en train d'attendre juste derrière et à peine la porte était ouverte qu'elle s'envolait déjà pour être sur mon épaule gauche, son endroit tant adoré. Sa cage était au rez de chaussée, ma chambre à l'étage, chaque fois que je posais mon pied sur la première marche, elle me reconnaissait de suite, je n'ai jamais compris comment elle faisait pour me reconnaitre dans cette situation, je n'ai encore aujourd'hui aucune réponse à apporter. Le soir elle savait que j'allais la remettre dans sa cage alors mademoiselle allait s'emmêler dans mes cheveux pour y passer la nuit mais chaque soir elle finissait dans son petit nid douillet et non avec moi. Elle était aussi extrêmement jalouse et possessive, dés qu'un oiseau autre qu'elle était dans la maison, elle voulait l'attaquer, elle aurait pu tuer un oiseau blessé tellement parfois elle était mauvaise, elle attaquait même les miroirs en voyant son reflet, ça me faisait bien rire, aujourd'hui ça me manque atrocement... Elle mangeait avec nous parfois, elle picorait tout ce que je mangeais et s'amuser à marcher sur mes tartines beurrées, elle buvait dans mon verre aussi, c'était le bon temps...

Elle allait avoir 8 ans fin mai, elle est morte le 6... Nous voilà donc le 6 mai 2007 au soir aux alentours de 20h il me semble. C'étaient lors des résultats des élections présidentielles. Chez nous, nous savions tous qui allait passer, comme à nos habitudes, Caramelle était avec moi, sa cage sur mon lit et elle au bord du nid à sans cesse voler sur ma tête. Je la remettais au bord de son nid, je ne voulais pas avoir des fientes sur mes cheveux (et oui c'est que ça fait pas mal ses besoins ^^). Mes parents étaient partis en promenade en amoureux, nous nous retrouvions donc avec mes 3 frères. Les résultats furent mis en ligne, j'ai donc appelé mes frères, ils sont arrivés comme des furies, se sont donnés des coups et pousser. Ils avaient renversé la cage. Ils l'ont relevé et ont tous poussé un "hannn" et retenu leur souffle. Je ne voyais pas de ma chaise, ils étaient tous devants. Ils se sont poussés. J'ai poussé un cri très strident, je ne croyais pas ce que je voyais... Elle était là... Sur mon lit... Les ailes ouvertes, ventre sur le lit... Elle ne bougeait plus... J'ai poussé mes frères dehors, j'ai fermé la porte, me suis accroupie vers elle, je voulais la prendre mais était-elle encore en vie ? Est-ce que j'allais lui faire mal ? Que faire ? Toutes ces questions se bousculèrent dans ma tête. Puis j'ai réussi à la prendre, sa tête tomba devant et je découvris du sang à sa nuque, une des barres de la cage lui avait brisé la nuque... J'ai vu son œil fermé bouger, j'ai cru qu'elle était encore en vie alors je l'ai reposé très vite (ce n'est que quelques mois après que j'ai su que c'étaient les nerfs qui avaient produit cela). J'ai appelé mes parents, ils sont rentrés le plus vite possible mais ce fut trop tard... Quand ils sont arrivés dans ma chambre, j'étais devant l'ordinateur, aucune émotion sur mon visage, les yeux vides et secs... Ils se sont étonnés de ne pas me voir en larmes. C'était tout simplement car j'avais versé toutes les larmes que j'avais en réserve... 2h après on lui prépara son "cercueil"... On a mis du coton dans un fond de boite à ferrero , on l'a mise dessus, enfin ma mère l'a mise dessus, je n'ai pas osé la toucher de nouveau, j'étais paralysée à ce niveau-là, j'ai à peine eu le courage de regarder ma mère tout faire pour qu'elle soit bien installée dans sa boite... Elle a remis du coton dessus, fermé la boite et l'a entouré de scotch pour ne pas que quelqu'un l'ouvre. Je sais que ce n'est pas bien pour la terre mais je n'avais pas envie qu'elle se fasse dévorer par les insectes même si je sais que cela a dû tout de même arriver. L'enterrement fût très éprouvant mais je n'ai pas pleuré. Je n'aime pas pleurer quand quelqu'un est présent. On est rentré, je suis montée dans ma chambre, me suis renfermée à clé et je n'ai pas dormi de la nuit, le lendemain j'avais école, je n'ai rien mangé le matin et presque rien au moins pendant quelques mois. L'école fût encore plus dur à supporter sans elle, j'ai pété un câble 3 jours après son décès. Je suis tombée dans la dépression et je me suis mutilée. Je voulais aller la rejoindre comme je lui avais promis, je voulais la rejoindre le plus vite possible mais je n'avais pas le courage d'en finir alors je me faisais mal pour survivre sans elle... Ce n'est que trois ans après sa mort que j'ai eu le courage de passer à l'acte (Je sais que le forum n'est pas la santé ou la dépression mais besoin de l'écrire et j'aimerais que vous voyez jusqu'où a été mon amour pour elle...). J'ai pris 16g de paracétamol (sachant que la dose mortelle est de 8g). J'ai fini à l'hôpital sous perfusion. Ils ne m'ont pas gardée. 10 jours plus tard, j'ai repris 9g. Une nouvelle fois fini aux urgences mais là je me suis faite internée en hôpital psychiatrique pendant 4jours. Maintenant je suis suivie psychologiquement et je suis sous antipsychotiques et antidépresseurs depuis 9 mois. Je vais mieux mais les cicatrices sur mes bras restent et les souvenirs douloureux restent gravés là... Sa mort me revient régulièrement en pleine face... Il m'a fallu une bonne année pour m'attacher à un autre oiseau. Aujourd'hui je vais mieux, j'ai enfin fait mon deuil et je peux de nouveau aimer des oiseaux comme avant.
Je sais que je ne dois pas aimer mes oiseaux si forts car quand l'un d'eux mourra, je risque d'avoir la même réaction qu'autrefois (même si j'ai d'autres oiseaux, que je ne suis plus seule et en plus que j'attends un bébé), c'est incontrôlable, je les aime énormément. Je ne dirai pas qu'ils sont ma vie mais ils ont une très grande place dans mon cœur. Si je devais choisir entre mon copain ou mes oiseaux, je choisirai mes oiseaux... Mes oiseaux sont toutes mon enfance, ce sont mes souvenirs et je veux revivre tout le bonheur que j'ai eu avec Caramelle. Personne ne la remplacera, elle a et elle restera ma seule et mon unique moitié.

Je m'excuse de nouveau pour ce roman mais j'en avais besoin... A la moitié, j'ai éclaté en pleurs, maintenant ça va un peu mieux.

Voici donc les photos comme promis maintenant:
Désolée pour les qualités de certaines photos mais en ce temps-là je n'avais pas d'appareil faisant de belles photos.

Sur cette photo, elle dormait sur ma trousse, elle le faisait souvent l'après-midi... Elle dormait souvent sur moi aussi quand je m'allongeais.




La voilà à sa place favorite, mon épaule gauche.




La voilà devant son bain.




Mademoiselle faisait la star ^^




Quand elle prenait son bain, elle le prenait vraiment ^^




Mademoiselle au réveil.




Je suis vraiment désolée de la longueur de ce post mais il fallait que je le fasse, pour elle...
Merci pour ceux et celles qui l'auront lu jusqu'au bout...
Revenir en haut Aller en bas
FRIBOU
Membre
Membre
avatar

Inscription : 17/02/2008
Messages : 995
Féminin Age : 34
Nombre d'oiseaux : 1
Ville et Pays : nord59

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Jeu 31 Mar 2011 - 13:45

c est tres emouvant ,je comprends parfaitement que se soit tres douloureux ,j ai perdu mes deux chiens d enfance y a maintenant 3 et 2ans a l age de 17ans chacun .
c etait comme deux confident et deux frere ,j ai encore un grand vide de leur depart .
je peux comprendre ta douleurs et ce que tu ressent
Revenir en haut Aller en bas
Whisky&whippet
Nouveau Membre
Nouveau Membre
avatar

Inscription : 01/03/2011
Messages : 19
Féminin Age : 23
Nombre d'oiseaux : 4
Ville et Pays : laval, québec

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Jeu 31 Mar 2011 - 13:57

très émouvant.... 031
Revenir en haut Aller en bas
kurtana45
Membre
Membre
avatar

Inscription : 11/03/2011
Messages : 152
Féminin Age : 27
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Villemandeur, France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Jeu 31 Mar 2011 - 14:08

Merci...

Oui, et on tente de reboucher ce vide mais ce n'est jamais suffisant... Personne ne peut remplacer un être aimé tel qu'il soit...
Revenir en haut Aller en bas
Mésange
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 16/10/2008
Messages : 6709
Féminin Age : 59
Nombre d'oiseaux : 7
Ville et Pays : france - Alpes haute Provence

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Jeu 31 Mar 2011 - 18:29

Une histoire qui finit tristement. Un vilain accident. 018
Je comprends ton chagrin. Tu as bien fait de venir te soulager ici.
Ecrire est une excellente thérapie.
Qui mieux que nous pouvons comprendre le chagrin laissé par la perte de
ces petits animaux de 30 grammes.

Pour certains, c'est vrai, cela paraît démesuré.
Mais le coeur n'aime pas en fonction du poids ou de la taille.
On éprouve des sentiments différents selon qu'il s'agisse d'un parent, d'un ami, d'un animal ...
Pourquoi serait-ce ridicule de souffrir de la perte de son animal ?
Il a partagé un moment de notre vie.
L'aimer n'a pas enlevé de notre amour à donner à quelqu'un d'autre.
Notre coeur est extensible. On peut y mettre tout un lot de sentiments.

Elle était bien mignonne cette petite Caramelle et certainement très attachante.
Elle restera toujours dans un petit coin de ton coeur mais cela ne t'empêche pas d'aimer
ses successeurs maintenant.
Bien avec toi, Kurtana
:petitefleur:

_________________

Offrez une belle et grande cage, prévoyez toujours au moins un compagnon, ajoutez aux graines une petite ration quotidienne de légumes .


 Please, pas de bébés avant de s'être informé (maturité des parents, diète appropriée, espace suffisant ...)

Et n'oubliez pas : Offrez gratuitement un repas à un animal dans un refuge, d'un simple clic quotidien  ICI Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kathy
Membre
Membre
avatar

Inscription : 23/04/2009
Messages : 256
Féminin Age : 42
Nombre d'oiseaux : 7
Ville et Pays : Saint-Arsène, Québec, Canada

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Jeu 31 Mar 2011 - 18:45

Je suis émue Sad

Je compatie avec toi, je sais que c'est difficile... mais le principale c'est que tu ailles mieux 003
Revenir en haut Aller en bas
Annie
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 08/12/2008
Messages : 7003
Féminin Age : 69
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Nord - France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Jeu 31 Mar 2011 - 19:29

Je suis toute retournée également 001 , nous avons certainement tous
eu des cas douloureux dans notre vie avec nos compagnons qu'ils soient à poils
ou à plumes et culpabilisé aussi , surtout lorsqu'il s'agit d'un accident .
Ta jolie Caramelle I love you a eu 8 ans de bonheur
Revenir en haut Aller en bas
kurtana45
Membre
Membre
avatar

Inscription : 11/03/2011
Messages : 152
Féminin Age : 27
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Villemandeur, France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Jeu 31 Mar 2011 - 20:37

Merci...

Oui, c'est ce que j'ai toujours essayé de faire comprendre à ma grand-mère, ce n'est pas la taille qui importe mais ce qu'il représentait à nos yeux.
Elle n'aurait pas pu avoir une vie plus magnifique que celle-ci, j'en suis persuadée, elle baignait dans l'amour, ça aide un peu.

Exactement mésange, j'avais besoin de vraiment tout lâcher et d'en parler une fois pour toute et comme ici, nous sommes tous amoureux des oiseaux, je me suis dit que je ne risquerai pas d'être jugée et de partager et mes peines et mes joies avec vous, tout comme vous le faites avec nous Smile C'est une des raisons du pourquoi j'aime autant ce forum Smile

Merci encore de me comprendre et de m'avoir lue...
Revenir en haut Aller en bas
Lea40
Membre
Membre


Inscription : 11/02/2011
Messages : 256
Féminin Age : 21
Nombre d'oiseaux : 4
Ville et Pays : France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Jeu 31 Mar 2011 - 21:01

Je comprend se que tu reçent, j'ai vécu la même chose avec un poulain que j'aimer tellement, qui est partie subitement a l'abbatoire a cause de son "con" de propriétaire Crying or Very sad son absence me manque tellement, je me suis mutilée au bras aussi ! :'( la perte d'un animal est toujours doulereuse !



Alban ( Partie le 11 Novembre 2010 ) Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Jeu 31 Mar 2011 - 21:42

Désolé... 001
Revenir en haut Aller en bas
kurtana45
Membre
Membre
avatar

Inscription : 11/03/2011
Messages : 152
Féminin Age : 27
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Villemandeur, France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Jeu 31 Mar 2011 - 21:55

Il était beau... Je ne comprends pas comment on peut envoyer des animaux à l'abattoir...

Merci Jojo...
Revenir en haut Aller en bas
coco-ide
Membre
Membre
avatar

Inscription : 04/10/2010
Messages : 206
Féminin Age : 31
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : france colmar strasbourg

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Jeu 31 Mar 2011 - 22:37

Je comprend... Triste histoire... Nous perdons tous des êtres cher. Mais inutile de se mutiler... Tu dois être forte pour elle. Elle était trop mimi!!!
Revenir en haut Aller en bas
kurtana45
Membre
Membre
avatar

Inscription : 11/03/2011
Messages : 152
Féminin Age : 27
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Villemandeur, France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Ven 1 Avr 2011 - 9:46

Pour ce qui est de la mutilation, je suppose que je n'allais pas bien depuis mon enfance mais sa mort a été le déclic à ma chute. Je le faisais d'une pour me punir, et de deux, car je ressentais un grand besoin de le faire...
J'essaye de me dire qu'elle me voit de là où elle est, mais je ne crois pas au paradis, à tout ça. Pour moi quand on meurt, on perd tout, nous n'existons plus, nous ne pensons plus, nous ne voyons plus, etc.
A l'heure actuelle, je me bats pour mon bébé car si je ne vais pas bien, il le ressent, mais également pour ma famille car je sais aujourd'hui combien je compte pour elle, et bien sur pour mes perruches, vu que c'est moi qui m'en occupe.
Revenir en haut Aller en bas
Lea40
Membre
Membre


Inscription : 11/02/2011
Messages : 256
Féminin Age : 21
Nombre d'oiseaux : 4
Ville et Pays : France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Ven 1 Avr 2011 - 19:40

kurtana45 a écrit:
Il était beau... Je ne comprends pas comment on peut envoyer des animaux à l'abattoir...


Merci 001 moi non plus je ne comprend pas Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Charlie
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 23/05/2008
Messages : 6515
Féminin Age : 45
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Hautes-Laurentides/Québec

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Ven 1 Avr 2011 - 20:28

001 Je suis vraiment triste que la belle Caramelle ne soit plus là pour t'accompagner Kurtana...Je te trouve courageuse et solide d'avoir malgré tout continuée ton chemin, accroches toi ma belle, ton amour pour Caramelle ne s'éteindra pas tu sais, nos coeurs sont bien assez grands pour aimer tout un monde à la fois et plus encore...Gros câlin à toi!!!xx

_________________
"The greatness of a nation and its moral progress can be judged by the way its animals are treated"
- Gandhi


Charlie *Animal friendly, because it's their planet too*
Revenir en haut Aller en bas
kurtana45
Membre
Membre
avatar

Inscription : 11/03/2011
Messages : 152
Féminin Age : 27
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Villemandeur, France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Sam 2 Avr 2011 - 11:59

Courageuse je ne sais pas, parfois je m'en veux de continuer et d'être heureuse sans elle alors il m'arrive de m'excuser en regardant le ciel... En tout cas merci.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie
Membre
Membre
avatar

Inscription : 12/11/2009
Messages : 419
Féminin Age : 67
Nombre d'oiseaux : 6
Ville et Pays : Eure-et-Loir France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Sam 2 Avr 2011 - 15:00

Bonjour Kurtana45
Je viens de lire ce qui t'ait arrivée ( quel leçon d'amour et de fidélité pour ta petite caramelle ) je comprend ton immense chagrin , car moi aussi j'ai vécue quelques grandes moments de chagrin que nous ne pourrons jamais oublier !!! j'ai perdu une une petite chatte siamoise il y à seize ans je l'ait élevé au biberon quand je lui disait viens Laura faire bisou à maman elle venais en courant me faire des bisous !!! elle avait 12 ans et un p..... de cancer me l'a prise très souvent je parle d'elle avec ses beaux yeux bleu et même aujourd'hui seize ans après j'ai mal , ensuite nous avons repris une autre chatte qui à aujourd'hui 15 ans choupette qui a cinq couleurs et que j'adore, en Octobre 2009 mon mari m'a offert un couple de perruches ondulées Mimi & Loulou tout allait bien !! en Avril 2010 je nettoyait la volière et j' entend Crier mes pioux sur leurs perchoirs je vais a mon évier changer l'eau et j' entend un boom et comme Mimi ne vole pas ,n'à jamais volée en rigolant je dis eh bien Mimi tu est tombée ? et je reviens vite et là l'horreur mon Loulou était en bas je l'aie pris mais il ne respirais plus le véto nous à dit qu'il avait fait une crise cardiaque ,il n'avais que huit mois j' était morte de chagrin , mais mimi avait besoin de moi car elle ne voulait plus ni manger ,ni boire et ne bougeait plus de son perchoirs , qutre jours après nous lui avons pris un autre petit compagnon que nous avons appeler Loulou et avons ensuite pris un autre couple de petits aujourd'hui Sam aura 1an Lundi et Meg a 10 mois pour le moment c'est le bonheur avec eux .
Et puis nous avions un petit chien qui avait 18 ans et demi que nous avons garder pendant dix-huit ans et quatre mois il nous à quitter au mois de Janvier 2010encore un chagrin pour moi , cela étant ce que je veux te dire est que rien n'est plus beau que de donner et avoir de l'amour et quelque part il y a toujours une personne ,un animal qui à besoin de toi et puis viendra ton bébé ,alors pense que ta petite caramelle ne voudrais sans doute pas que tu soit malheureuse , mais que tu pense à elle avec amour , et que tous les gens qui t'aiment on besoin de te voir heureuse alors courage et bon vent ..
Revenir en haut Aller en bas
kurtana45
Membre
Membre
avatar

Inscription : 11/03/2011
Messages : 152
Féminin Age : 27
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Villemandeur, France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Dim 3 Avr 2011 - 15:26

Bonjour Anne-marie.
Je vois que tu as pas mal de chagrin aussi de ton côté... Je me demande comment tu fais pour supporter toute cette douleur. Moi qu'avec un seul décès, j'ai vraiment du mal à m'en sortir alors je n'imagine pas avec plusieurs. Bien sur cela arrivera bien un jour, je perdrai mes animaux actuels, mais je sais que je ne pourrai jamais me passer d'oiseaux dans ma vie, c'est peut-être une des choses qui me fait tenir aujourd'hui.

En tout cas merci pour ton témoignage, et bon courage à toi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
martin6
Membre
Membre
avatar

Inscription : 02/06/2010
Messages : 189
Masculin Age : 17
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Issy-les-Moulineaux France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Dim 3 Avr 2011 - 15:30

Désolé, c'est toujours difficile a surmonter mais ça doit bien arriver un jour.
Revenir en haut Aller en bas
kurtana45
Membre
Membre
avatar

Inscription : 11/03/2011
Messages : 152
Féminin Age : 27
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Villemandeur, France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Dim 3 Avr 2011 - 15:47

Oui... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie
Membre
Membre
avatar

Inscription : 12/11/2009
Messages : 419
Féminin Age : 67
Nombre d'oiseaux : 6
Ville et Pays : Eure-et-Loir France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Dim 3 Avr 2011 - 15:50

Salut
Oui c' est très dur mais il faut être assez fort ,ce qui est plus dur !!! mais moi non plus je ne peux pas vivre sans animaux ils fonts partie de ma vie , et surtout mes animaux resteront à jamais dans mon coeur .
Pour toi pense surtout que tu as de la famille , et que ta famille t'aime ,et viendra ton bébé , et toi tu est jeune tu as toute la vie devant toi ma belle , je te souhaite bien du bonheur par mis les tiens et tes animaux malgré les chagrins ,il y a les moments de bonheur , et la vie vaut le coup d'être vécue .

Revenir en haut Aller en bas
kurtana45
Membre
Membre
avatar

Inscription : 11/03/2011
Messages : 152
Féminin Age : 27
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Villemandeur, France

MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   Dim 3 Avr 2011 - 17:18

Oui et le fait que je sois enceinte me donne une raison de plus pour me battre, et il est vrai que j'ai de la chance d'être proche de ma famille et qu'elle soit toujours là pour moi.

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un adieu fort douloureux...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un adieu fort douloureux...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le fort lapin entre Calais et Sangatte
» il respire un peu fort mon vito
» les amoureux de fort lallate
» Sortie au "FORT BOYARD LOMMOIS ?"
» Sing Along et films au Fort Wilderness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perruche ondulée :: Galerie Photos / Vidéos :: Hommage-
Sauter vers: