Perruche ondulée

Forum dédié au bien-être des perruches ondulées : cage, alimentation, sexe, age, apprivoisement, reproduction ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Bienvenue sur le forum Invité

Un problème, une question ? Le SOMMAIRE regorge d'informations !

Partagez
 

 Éthymologie

Aller en bas 
AuteurMessage
Martine
Administratrice
Administratrice
Martine

Inscription : 23/06/2005
Messages : 15455
Féminin Age : 62
Nombre d'oiseaux : 10
Ville et Pays : Montréal

Éthymologie Empty
MessageSujet: Éthymologie   Éthymologie EmptyMer 27 Sep 2006 - 2:28

UN PEU D’ETHYMOLOGIE

Apparu à la fin du 14ème siècle sous sa forme primitive paroquet, le terme perroquet a remplacé dans la langue française l’ancien mot papegai datant du 12ème siècle.

Des hypothèses ont, dans le passé, été formulées au sujet de l’étymologie de papegai. Par exemple celle dont rend compte Liger, un auteur du 18ème siècle : «On appelait anciennement le perroquet papegai parce que, disait-on, il est comme le pape des oiseaux et selon d’autres de nos anciens, parce qu’il est digne d’être offert au pape». Il est vrai que le pape Léon X en hébergeait plusieurs au Vatican vers 1510.

L’histoire de la présence des perroquets dans les sociétés humaines est bien plus ancienne. Les témoignages archéologiques viennent confirmer la place qui leur était faite comme animaux d’agrément. L’interprétation de certains hiéroglyphes donne à penser que l’Egypte pharaonique connaissait les perroquets.

Le Robert, Dictionnaire historique de la langue française, donne les informations suivantes quant à l’étymologie des mots «perroquet» et «perruche» :

PERROQUET

La forme actuelle (1537) a remplacé paroquet (1395). Elle est probablement dérivée de Perrot, diminutif affectueux du prénom Pierre, employé comme Margot pour la pie et repris également par l’anglais parrot. Dans le premier texte où il est relevé, le mot est employé comme nom propre à côté du terme générique papegaut, altération de papegai (12è siècle) qu’il a évincé, mais qui se maintient dans différents dialectes.

PERRUCHE

Est issu, par substitution de suffixe (1698), de perrique (1645) ou «perroquet de petite taille», emprunt à l’espagnol perico (16è siècle). Perruche est d’abord relevé dans une relation de voyage traduite de l’anglais et désigne un petit oiseau exotique grimpeur à plumage vif. Il sert aussi (1743) à désigner la femelle du perroquet.

tiré du site:
http://www.oiseauxparleurs.org/site.php?page=anecdotes〈=fr


Dernière édition par martine le Ven 6 Juin 2008 - 2:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Éthymologie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perruche ondulée :: Origines & Mutations :: Histoire-
Sauter vers: