Perruche ondulée

Forum dédié au bien-être des perruches ondulées : cage, alimentation, sexe, age, apprivoisement, reproduction ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Bienvenue sur le forum Invité

Un problème, une question ? Le SOMMAIRE regorge d'informations !

Partagez
 

 Les troubles comportementaux de Piwi : true story

Aller en bas 
AuteurMessage
pipou
Membre
Membre
pipou

Inscription : 21/04/2012
Messages : 146
Féminin Age : 32
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Lyon France

Les troubles comportementaux de Piwi : true story Empty
MessageSujet: Les troubles comportementaux de Piwi : true story   Les troubles comportementaux de Piwi : true story EmptyMar 2 Oct 2012 - 11:43

Je souhaiterai vous raconter ici une histoire plutôt originale, mais pas très joyeuse pour autant (même si, je vous rassure, la fin l'est !).

Un matin, en découvrant la cage de Piwi, j'y ai trouvé un oeuf. Piwi avait 6 mois et demi. J'étais très inquiète car elle était toute seule dans sa cage, elle n'avait pas de nid, et d'un coup comme ça, elle a pondu un oeuf. J'ai surveillé de très près. Son comportement n'avait rien d'anormal, ni son cloaque. Elle continuait de manger, jouer, venir sur moi, tout était normal. J'ai été rassurée. Un jour. Car 2 jours plus tard, un autre oeuf. Et c'était rebelotte pendant 10 jours. 5 oeufs en 10 jours, de plus en plus petits. J'ai essayé de lui donner du calcium, des graines germées etc., mais rien n'à faire, elle ne mangeait pas.

Petit à petit, j'ai vu le comportement de Piwi se détériorer. 2 semaines après sa ponte excessive, elle continuait de lâcher de grosses fientes, et refusait de sortir de la cage. Elle est devenue agressive, me mordait pour rien. Elle devenait hyperactive, jusqu'à ne plus en dormir. De plus en plus agressive, de moins en moins de sommeil, cela se voyait dans son corps et son comportement : elle commençait à avoir des battements d'ailes bizarres et compulsifs. (vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=6osvNRnR1Sk ). Pensant au début qu'elle ne faisait que les exercer, j'ai vite compris que c'était dérangeant et qu'elle en souffrait.

Je l'ai emmené chez un vétérinaire, qui m'a prescrit des antibio + vitamines (Mycolicine et Tonivit). Ca ne s'améliorait pas. Il m'a prescrit des anti-inflammatoire (Métacam) car il a cru à un problème musculaire. J'ai envoyé la vidéo par mail à tous les vétérinaires aviaire de Lyon. Personne n'avait jamais vu ça avant. Plusieurs pistes ont été proposés : troubles neurologiques, troubles du comportement, problèmes intestinaux rendant la vie inconfortable ... Un vétérinaire m'a même prescrit des traitements homéopathiques (arsenicum et chamomilla) Mais aucun diagnostic n'était similaire. J'ai commencé à envisager le pire.

Je dormais à côté de Piwi, au moindre battement d'ailes, je me réveillais, je lui parlais. Je pleurais devant elle, je lui faisais des calins en me disant que c'étaient les derniers.

Mais un jour, j'ai du aller en déplacement in extremis à Paris. Le raccourcissant au max pour revenir au chevet de Piwi, en appréhendant le pire à mon retour, j'ai eu l'agréable surprise de voir une Piwi changée. Radicalement. Comme si j'étais partie un mois entier. Redevenue joueuse, agréable, venant sur moi comme avant, elle était métamorphosée. Et comme si ce n'était pas assez, les battements d'ailes ont quasiment disparus. Je dis bien quasi car 10 secondes par jour, ça lui prend, mais ça s'arrête aussi vite que ça a commencé. Ca change des battements perpétuels qui duraient 22 heures par jour !

Aujourd'hui, je suis soulagée. J'ai retrouvée ma Piwi d'avant, presque entièrement guérie. Elle a l'air de comprendre qu'on l'a guérie, et est très aimante à nouveau.

Petit plus : un nouveau compagnon pour Piwi est arrivé il y a 3 semaines et demis, et depuis quelques jours, je les lâche ensemble et ils s'entendent à merveille Smile
Piwi a retrouvé la joie de vivre, et en plus elle a trouvé l'amour en la perruche de Pixie !

Tout est bien qui finit bien et je tenais à témoigner de mon petit combat pour Piwi, pour tous ceux / celles qui connaîtraient la même chose que moi (même si c'est plutôt rare). Si c'est vite pris en charge, on peut être très agréablement surpris !

Ne baissez jamais des bras car la vie nous réserve toujours des surprises Smile


PS : les modos peuvent-ils en faire un post-it svp ? Merci !!

Revenir en haut Aller en bas
nicole34140
Administratrice
Administratrice
nicole34140

Inscription : 18/06/2011
Messages : 15021
Féminin Age : 63
Nombre d'oiseaux : 12
Ville et Pays : Mèze Hérault

Les troubles comportementaux de Piwi : true story Empty
MessageSujet: Re: Les troubles comportementaux de Piwi : true story   Les troubles comportementaux de Piwi : true story EmptyMar 2 Oct 2012 - 16:29

Pipou, je suis ravie de savoir que Pixie est guérie, car tu as beaucoup souffert de cette situation !

Si certains ne veulent pas emmener leur piou chez le véto, on peut dire que toi, tu as remué ciel et terre pour la soigner et comme tu dis ça a payé !

Encore Bravo et longue vie aux amoureux !

_________________
N'oubliez pas d'utiliser l'eau de javel à l'eau froide uniquement !

Lorsque vous désinfectez une cage et leurs accessoires !


http://secouchermoinsbete.fr/43397-l-eau-de-javel-doit-etre-utilisee-dans-l-eau-froide
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Administratrice
Administratrice
Martine

Inscription : 23/06/2005
Messages : 15463
Féminin Age : 62
Nombre d'oiseaux : 10
Ville et Pays : Montréal

Les troubles comportementaux de Piwi : true story Empty
MessageSujet: Re: Les troubles comportementaux de Piwi : true story   Les troubles comportementaux de Piwi : true story EmptyMar 2 Oct 2012 - 18:19

Je ne vois pas de troubles de comportement là dedans pipou. Ciel ici m'avait pondu 4 oeufs à 6 mois. Heureusement elle n'a eu aucune séquelle. La tienne a probablement souffert d'une infection et/ou d'une carence en calcium.

J'ai eu plusieurs mamans ici, et quand elles sont en période de ponte elles peuvent devenir très agressives. J'ai souvent décris le comportement de Azure qui était EAM et super apprivoisée. Quand elle avait des oeufs, elle était 10 fois plus sauvage que n'importe qu'elle EPP que j'ai eu, même pire. Quand le taux d'hormone redescendait, c'est à dire environ quand Bleu se mettait à nourrir les bébés, c'était comme Dr Jekyl and Mr Hide, du jour au lendemain où pas loin, elle redevenait ma poupée docile. Même Bleu suivait sont stratagème. Quand je m'approchais du nid, il allait l'avertir et elle rentrait dans le nid à toute vitesse comme si j'étais pour l'égorger.

Tonivit n'est pas une vitamine approprié pour un oiseau. C'est formulé pour plusieurs animaux différents et les besoins en vitamines des oiseaux sont très différents de ceux des mammifères.

Les symptômes que tu décris "battements d'ailes bizarres et compulsifs" ressemblent ceux d'une femelle qui a manqué de calcium ou de vitamine D. Hypocalcémie cause des crises où ces mouvements neurologiques incontrôlables sont visibles. Ce pourrait être aussi causé par l'infection aussi. Je trouve étrange qu'on n'ait pas pensé de lui faire un injection de calcium et de vitamine D, les vets à ma clinique aurait fait ça tout de suite.

Pour la Mycolicine, quelle merde cet antibio. Je vais crever ici et ils continueront de donner cette cochonnerie à vos oiseaux. Exiger autre chose. On ne donne plus ça en Amérique depuis 15 ans. Si il ne veulent pas donner de Baytril, c'est pour empocher la différence dans le coût du médicament? Le chloramphénicol ne coûte pratiquement rien, le Baytril la marge de profit est beaucoup plus petite.

Le chloramphénicol est un antibiotique de la famille des phénicolés,
commercialisé sous la marque Chloromycetin. Il n'est pratiquement plus
utilisé que par voie locale en médecine humaine du fait de sa toxicité
potentielle. Entre autres, il peut provoquer une aplasie médullaire due à l'inactivation des mitochondries des cellules de la moelle osseuse. wikipédia

Les phénicolés
(chloramphénicol et thiamphénicol) appartiennent à une famille apparue
il y a plus de 60 ans. Leurs avantages : très large spectre,
biodisponibilité satisfaisante, excellente diffusion tissulaire dans le
parenchyme cérébral infecté…, ont peu à peu été éclipsés par leur
toxicité hématologique, en particulier la rare mais gravissime anémie
aplasique irréversible liée au chloramphénicol...http://www.repere-medical.com/article-359.html

- La toxicité la plus redoutée reste la toxicité hématologique. Elle peut revêtir plusieurs aspects:

• une inhibition médullaire précoce,
d'évolution habituellement bénigne, réversible à l'arrêt du traitement,
et dose dépendante, sous forme d'anémie, leucopénie et thrombopénie. http://www.laprophan.ma/fiche_produit_BO.php?recid=56171
Rome, 24 janvier 2002-
L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation
et l'agriculture (FAO) recommande l'arrêt de
l'utilisation du chloramphénicol en matière de production
alimentaire. http://www.waternunc.com/fr/fao50_2002.htm

Chloramphenicol is contraindicated in patients hypersensitive to it.
Because of the potential for hematopoietic toxicity, the drug should be
used with extreme caution, if at all, in patients with preexisting
hematologic abnormalities, especially a preexisting non-regenerative
anemia. The drug should only be used in patients in hepatic failure when
no other effective antibiotics are available. http://www.elephantcare.org/Drugs/chloramp.htm

http://www.pesticideinfo.org/Detail_Chemical.jsp?Rec_Id=PC42222#Toxicity

Le chloramphénicol ne doit
pas être employé pour le traitement des infections
banales.

des dyscrasies sanguines graves et
mortelles (aplasie médullaire, hypoplasie médullaire,
thrombopénie, granulopénie) sont survenues après
l'administration de chloramphénicol. Il est essentiel de
procéder aux analyses sanguines appropriées au cours
du traitement. http://www.erfa-sa.com/chloromycetin/french/mono.html



Because of bone marrow toxicity, the availability of alternative antibiotics, and the emergence of resistance, chloramphenicol

is no longer a drug of choice for any infection, except for



Chloramphenicol Toxicity in Liver and Renal Disease http://archinte.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=569273




Uses/Indications
-
Chloramphenicol is used for a variety of infections in small animals and
horses, particularly those caused by anaerobic bacteria. Because of the
human public health implications, the use of chloramphenicol in animals
used for food production is banned by the FDA. http://www.elephantcare.org/Drugs/chloramp.htm



À la page 42, je trouve encore des chose sur chloramphenicol toxicity, pourquoi est-ce qu'ils donnent ça à vois oiseaux, ignorance ou rapacité.

_________________
Les troubles comportementaux de Piwi : true story 19105
Revenir en haut Aller en bas
pipou
Membre
Membre
pipou

Inscription : 21/04/2012
Messages : 146
Féminin Age : 32
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Lyon France

Les troubles comportementaux de Piwi : true story Empty
MessageSujet: Re: Les troubles comportementaux de Piwi : true story   Les troubles comportementaux de Piwi : true story EmptyMar 2 Oct 2012 - 20:00

Bonjour Martine, je te remercie pour ton poste.

J'ai bien noté tous les conseils que tu m'as donné dans mes précédents sujets.

Mais voilà, les vétérinaires ne donnent que ces traitements en France, ils ont refusé de me donner autre chose. Ils ont refusé l'hypothèse de la carence en calcium car lorsqu'elle se concentrait sur quelque chose, elle arrêtait de battre des ailes. De même, elle volait et était en forme, donc aucune carence selon eux.

Je comprends totalement ta conception de Mycociline et Tonivit, mais ici on est en France et malheureusement, c'est ce qu'on nous donne pour nos pious. Ce n'est peut-être pas la meilleure des solutions, mais c'est celle que l'on nous donne et il faut faire avec.

J'ai décris ici ce que j'ai vécu avec Piwi et ce que les vétérinaires m'ont dit. Je ne sors pas "troubles comportementaux" ou "troubles neurologiques" de mon dictionnaire, c'est ce qui m'a été dit et je le raconte ici comme je l'ai vécu.

Aujourd'hui Piwi va mieux. Je ne sais pas ce qui l'a aidé, ce qui a fait cesser ces battements d'ailes, mais en tout cas elle va bien mieux et j'en suis soulagée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les troubles comportementaux de Piwi : true story Empty
MessageSujet: Re: Les troubles comportementaux de Piwi : true story   Les troubles comportementaux de Piwi : true story Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les troubles comportementaux de Piwi : true story
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du nouveau dans le manège Toy Story Mania !
» Toy Story Mania à Disneyland Paris
» Toys Story Playland
» [Emission TF1] visitez le loft de secret story
» Secret Story (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perruche ondulée :: Santé :: Maladies: Post-its seulement-
Sauter vers: