Perruche ondulée

Forum dédié au bien-être des perruches ondulées : cage, alimentation, sexe, age, apprivoisement, reproduction ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Bienvenue sur le forum Invité

Un problème, une question ? Le SOMMAIRE regorge d'informations !

Partagez | 
 

 Pour en finir avec la cohabitation.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Martine
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 23/06/2005
Messages : 15441
Féminin Age : 61
Nombre d'oiseaux : 10
Ville et Pays : Montréal

MessageSujet: Pour en finir avec la cohabitation.   Ven 2 Nov 2012 - 2:00

La cohabitation, on ne peut pas la conseiller, car quand ça ne marche pas, ça peut vraiment très mal tourner, ça peut tourner au drame sanglant.

Quand les oiseaux se connaissent et qu'ils ont fait des sorties communes supervisées, sans conflit, quand ils rentrent dans la cage de l'autre sans que personne ne montre aucune territorialité, quand un moment donné l'un d'eux décide de rester dans la cage de l'autre pour la nuit, bref quand ils choisissent de vivre ensemble, là on peut l'essayer.

Dans aucun cas on ne peut leur imposer la cohabitation. On ne peut pas prendre deux oiseaux différents et les mettre ensemble. C'est une invasion de domicile. Certains oiseaux protègent leur territoire sérieusement. J'ai eu une ondulée, Ciel, un bébé MAN né ici qui était un ange, une vraie peluche. Quand elle a grandit c'était autre chose, le soir venu tout le monde devait aller du côté opposé de la volière pour dormir. Elle faisait changer tout le monde de place 2 ou 3 fois avant de décider de quel côté elle allait dormir seule, les 7 ou 8 autres devaient toutes aller de l'autre côté. Ce n'était pas une situation extraordinaire, inhabituelle, mais pas extraordinaire. Vous tombez sur un oiseau difficile, et avec le mélange d'espèces, un calo par exemple peut aussi bien commencer à se piquer avec un stress pareil.

Je sais que plusieurs personnes ont le mélange calos et ondulées. Je sais que certains se débrouillent bien. Mais ici ça n'a pas marché du tout. Les deux espèces n'habitaient même pas la même volière. Quand je sortais tout le monde, les ondulées pourchassaient les calos pour le sport, c'était évident. C'était un jeux la chasse à la calo. Les deux calos sont devenues super stressées. Je devais faire des sorties séparées, c'était infernal à gérer. J'ai préféré donner les calos à des gens qui n'auraient qu'elles, où elles pourraient vivre en paix, sans se faire embêter. Pourtant, à chaque fois que j'ai eu une nouvelle perruche, au bout d'une heure elle était intégrée au groupe, après la quarantaine par contre.


J'ai vu souvent des gens qui avaient différentes espèces qui cohabitaient pacifiquement, des gens qui avaient les oiseaux depuis des années et qui connaissaient le tempérament de chacun d'entre eux. Ils sortent ensemble, mais ils ne partagent pas ou pas souvent des cages. Si ils habitent ensemble, c'est eux qui l'ont décidés.


Il faut considérer la diète aussi. Une calo ne mange pas la même chose qu'une ondulée. Si l'ondulée va bouffer toutes les petites graines de la calo, la calo ne mangera que le tournesol et se bousillera le fois. Il n'est pas rare de voir une ondulée qui refuse de partager une mangeoire même avec une autre ondulée, même avec son compagnon. Une ondulée est parfaitement capable d'empêcher un calo de manger si elle le veut, elles sont petites, mais têtues et arrogantes.

Les calos sont calmes et les ondulées hyperactives. Les calos n'auront pas de répit à vivre avec les ondulées. Les calos peuvent très bien s'entendre avec d'autres espèces qui ont une diète et un tempérament similaire, les Bourkes par exemple, mais pas avec les ondulées.

Quand les hormones s'en mêlent et que les oiseaux pensent à la reproduction, même si vous ne placez pas de nid, les oiseaux eux y penseront. La cage ou la volière deviendra soudainement beaucoup plus petite. Ils voudront prendre leur place pour nicher et c'est souvent là que les conflits éclateront. Des becs arrachés, des pattes cassées, de ailes qui pendent, on en a vu dans le passé, des morts et des blessés aussi.

Certaines espèces sont plus territoriales et franchement moins sociables. Les omnicolores n'ont pas du tout une bonne réputation de cohabitation. Les inséparables sont des coupe-pattes. Il y a des mélanges qui ne marchent pas. Ceux qui vécus les conséquences sont rarement là pour s'en vanter.

La cohabitation comme le disait quelqu'un sur un autre forum, c'est du bricolage d'amateur. On veut plein d'oiseaux mais on n'a pas l'espace ou les ressources, alors que faire? Mais laissez tomber tout simplement et ne pas mettre en danger le bien-être et l'intégrité des différentes espèces.

Avec la cohabitation, tout marche bien jusqu'à ce que tout marche mal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pistachio
Membre
Membre
avatar

Inscription : 21/07/2010
Messages : 4371
Féminin Age : 56
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : LYON FRANCE

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Sam 3 Nov 2012 - 9:20

Ce post me rappel le cas récent d'une calo qui a commencé du piquage. Comme on ne peut la faire parler sur le divan, difficile de savoir quel fut le traumatisme. Ce qu'on sait, c'est que ça a commencé environ à la mort d'un chien qu'elle aimait et qui la protégeait. Ce chien a été remplacé par deux toutous qui au contraire la harcèlent. Est-ce lié ? Je ne suis pas psy aviaire, mais ce qui a été dit, c’est que cette calo fait du piquage car elle est "folle", d'où ma métaphore filée sur la psychiatrie !
Moi avant de crier "au fou", j'aurais essayé de séparer chien et calo, mais bon, ce n'est pas le choix de la propriétaire, pas possible apparemment. J'ai aussi suggéré si pas possible donc de faire adopter cette calo (et son "copain" qui n'en est pas vraiment un mais bon, au moins ils parlent la même langue). Je pense que ce serait la meilleure solution, plutôt que d’accepter le diagnostique d'une pseudo éleveuse qui a décrété la folie !

Parlons maintenant de mon cas : j'ai deux perruches souris et deux ondulée qui cohabitent dans une pièce entière (avec accès à tout l'appartement en ma présence). Ils s'entendent bien, mais la plus petite, l'ondulée femelle, tient la dragée haute à tout le monde sauf à Monsieur quaker. Elle mange après M. quak mais avant tous les autres. Et j'ai beau multiplier les mangeoires, elle peut faire la chasse et décourager ma pauvre petite Madame quaker qui a horreur de se battre et va se percher très loin en attendant que Madame soit rassasiée. Je considère que pour l'instant la cohabitation est acceptable car pas de bagarre, juste un jeu dominants dominés qui est bien réel même dans les groupes de même espèce, et l'espace vital est très vaste et permet à chacun de se mettre dans un coin tranquille. Quant ils ont tout l'appart, souvent chacun est dans une pièce différente : M. quaker dans le salon, madame quak dans la salle de bain sur un perchoir qu'elle adore dans la douche, M. ondulée dans leur pièce et madame ondulée ben, un peu partout car elle ne tient pas en place.
Dans ces conditions (beaucoup d’espace et de points pour manger), je pense que ces deux espèces peuvent cohabiter. Les quakers ont l’habitude de cohabiter même avec d’autres espèces dans la nature (ils admettent les chauves-souris paraît-il dans leurs nids géants). Mais c’est clair que les ondulées (certaines en tout cas, et souvent les femelles), sont ultra dominantes, et ne peuvent pas trop cohabiter harmonieusement.
Pour mon cas je n’ai pas encore eu de repro, même si chaque femelle m’a déjà fait deux œufs chacune, mais cassés car pas de nids. Mais tout ça reste sous haute surveillance. Et si un jour je pense que la cohabitation n’est plus possible, et bien je ferai comme toi Martine, je devrai choisir. Et je sais dors et déjà que je trouverai sur le forum une personne qui pourra accueillir une des deux espèces. Pour l’instant tout se passe bien, mais je sais que cette situation est un équilibre précaire, et je n’hésiterai pas si mes piafs devaient pâtir de cette cohabitation. Conserver coute que coute des oiseaux en souffrance pour des questions de cohabitation, je trouve ça un peu égoïste, si on peut les placer dans un famille d’accueil mieux à même de les garder dans de bonnes conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 23/06/2005
Messages : 15441
Féminin Age : 61
Nombre d'oiseaux : 10
Ville et Pays : Montréal

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Sam 3 Nov 2012 - 20:55

Disons que dans ton cas, elles ne sont pas toutes enfermées dans la même cage ou volière. La promiscuité joue pour beaucoup dans les conflits. Miss Budgie a du caractère si elle les fait garder leur place!

Je ne doute pas de ton habilité à gérer tout cela Pistachio, mais il faut avoir une certaine expérience, ce que tu as. Souvent les néophytes veulent que les choses se passe nécessairement bien du premier coup alors qu'ils n'ont peu ou pas d'expérience, ce n'est pas toujours le cas, malheureusement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pistachio
Membre
Membre
avatar

Inscription : 21/07/2010
Messages : 4371
Féminin Age : 56
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : LYON FRANCE

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Dim 4 Nov 2012 - 7:48

Oui, effectivement, quand on voit les deux espèces côte à côte, on se dit que les gros vont bouffer les petits en deux coups de bec. Mais c'est tout le contraire : il faut voir la petite dudu tenir tête à Sibylle, arriver et la faire fuir du perchoir. Il faut le voir pour le croire. Elle joue avec leur queue, et même Merlin, si macho, a du mal parfois à la calmer. Il doit vraiment se fâcher. Disons que les quaks sont pacifiques en général sauf quand on s’approche de leur maison, et encore. Mais j'imagine même pas une Circé enfermé dans un espace de 2m par 2 avec ma petite Sibylle ! Là oui j'aurai du piquage, et un piaf sous-alimenté !
Revenir en haut Aller en bas
leeloominai
Membre
Membre
avatar

Inscription : 04/12/2011
Messages : 1507
Féminin Age : 41
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Montréal, Qc, Canada

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Dim 4 Nov 2012 - 13:38

Je trouve ça bien de mettre au clair ce sujet de cohabitation surtout pour les amateurs qui risquent de faire des bêtises par ignorance.

Toutefois je dois avouer que je n'aimais pas l'idée d'être aussi drastique avec la cohabitation, car plusieurs ont des oiseaux d'espèces différentes qui vivent ensembles principalement calos et perruches ondulées et ça se passe bien.

Ma mère a eu pendant plus de 6 ans des perruches et deux calo dans une volière plutôt petite selon les critères du forum. Et pourtant il n'y a jamais eu de chicane, elles sortaient tous les jours et rentraient toutes ensembles. Il est vrai que la cohabitation s'est faire exactement comme tu l'as expliqué.

C'est-à-dire que les perruches et calo étaient dans leur volière respective et qu'elles sortaient toutes ensembles jusqu'à ce que les calo entrent dans la volière des perruches et que celles-ci en n'ont pas fait un cas. Les deux calos n'ont pas souffert, Johnny était toujours content et imitait plein de sons et Bella était très sociable avec nous.

Quand je lisais les gens ici criait au bain de sang si on faisait mention de cohabitation, pour moi, il y avait comme une incompréhension puisque j'avais vu dans ma vie des perruches et calos vivre gaiement ensemble. C'était un peu comme si on traitait de menteur et d'irresponsables les gens qui ont la chance d'avoir des oiseaux qui s'entendent bien.

Il faut être vigilant sans aucune doute, mais il faut l'être avec des oiseaux de la même espèce également. Ne jamais forcé l'introduction d'une nouvelle perruche ondulée parmi d'autres même après une quarantaine. Toujours attendre qu'elles fassent connaissance et qu'elles décident que de vivre ensemble ça pourrait être agréable.

Il faut savoir reconnaître les divers comportements des oiseaux pour s'assurer qu'il ne se passe pas d'incident. Et pour cela, il faut avoir des connaissances et de l'expérience donc évidemment un débutant ne devrait jamais tenter de faire la cohabitation d'espèce différentes sans bien connaître le caractère de chaque type d'oiseau.

Car en effet par ignorance on pourrait croire que ce sont les calos qui font du mal aux perruches alors que c'est plutôt l'inverse, dû au tempérament plus territorial voire agressif de certaines perruches ondulées.

Bref, je crois personnellement qu'il n'y a rien d'impossible, mais qu'il vaut mieux quand on parle d'espèce d'oiseaux différentes... vivre heureux et séparé plutôt qu'ensemble et stressé.
Revenir en haut Aller en bas
http://nicolefodale.ca/
lolocuisto77
Administrateur
Administrateur
avatar

Inscription : 28/06/2008
Messages : 17486
Masculin Age : 41
Nombre d'oiseaux : 4
Ville et Pays : Ungersheim,68 France

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Dim 4 Nov 2012 - 18:36

qui penserait faire vivre un pit-bull avec un chat?
oui ça marche, mais quand le chien en a assez de se faire sauter dessus, un coup de dents , juste pour rire, et PAF le chat !!!!
oui ça marche, tant qu'il n'y a pas de drames !

_________________
l' EAM est une technique de sauvetage pas d apprivoisement.

C'est seulement quand un moustique atterrit sur tes testicules que tu réalises qu'il y a toujours un moyen de résoudre les problèmes sans avoir recours à la violence !  !!!

Invité comment vas tu aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.perruche.org/forum.htm
leeloominai
Membre
Membre
avatar

Inscription : 04/12/2011
Messages : 1507
Féminin Age : 41
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Montréal, Qc, Canada

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Dim 4 Nov 2012 - 19:28

Lolo,
avec ce genre de réflexion, on pourrait dire la même chose avec les humains. Ne faites pas d'enfant parce que c'est sûr que tôt ou tard, ils vont se pogner et il y a un qui va manger une bonne volée. Si ce n'est pas de ses propres frères et soeurs (ce qui arrive très souvent) ce sera par ses compagnons d'école.

Pire, ne faites pas d'enfant parce que d'un coup qu'une mouche vous pique et que soudainement vous êtes atteint temporairement d'une maladie mentale comme notre fameux Guy Turcotte et que vous assassinez vos enfants à coups de couteaux... ça s'peut!

Être papa ça marche, tant qu'il n'arrive pas un drame!

Ma mère a fait cohabiter plusieurs espèces de poissons qui n'auraient pas dû vivre ensemble... et pourtant elle n'a jamais eu de carnage. C'est une aquariophile expérimentée, on parle de dizaine d'aquariums et d'une multitude d'espèces de poissons. Certains sont clairement incompatibles, mais d'autres peuvent cohabiter selon le tempérament non seulement de l'espèce mais du poisson proprement dit et de leur environnement vital.

Tout est possible... et tout est imprévisible. Des perruches ondulées ont déjà tué d'autres perruches ondulées aussi pourtant ont suggère d'avoir au moins deux perruches. Il n'y a pas que la cohabitation avec d'autres espèces qui cause un danger possible, mais la manière d'introduire adéquatement des nouveaux congénères à son importance aussi.

Des drames il en pleut... c'est à l'humain d'avoir la sage d'observer au mieux les comportements et de veiller à ce que le pire n'arrive pas. C'est sûr que si on joue avec le feu étant bien averti, il ne faut pas se plaindre de se brûler... car c'est possible!
Revenir en haut Aller en bas
http://nicolefodale.ca/
lolocuisto77
Administrateur
Administrateur
avatar

Inscription : 28/06/2008
Messages : 17486
Masculin Age : 41
Nombre d'oiseaux : 4
Ville et Pays : Ungersheim,68 France

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Dim 4 Nov 2012 - 20:25

en comparant humain avec humain, oui des drames arrivent, même entre fratrie malheureusement , mais ici nous parlons de deux espèces totalement différentes , tant au point de vue social que nutritionnel .
j'ai un pit-bull , j'ai un chat, chacun sa place, chacun son repas et chacun ses droits !
le chat me mord, c'est une claque , le chien fait de même c'est LA claque !!!

_________________
l' EAM est une technique de sauvetage pas d apprivoisement.

C'est seulement quand un moustique atterrit sur tes testicules que tu réalises qu'il y a toujours un moyen de résoudre les problèmes sans avoir recours à la violence !  !!!

Invité comment vas tu aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.perruche.org/forum.htm
khalloud
Membre
Membre
avatar

Inscription : 23/10/2010
Messages : 83
Masculin Age : 32
Nombre d'oiseaux : 6
Ville et Pays : Tunisie

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Dim 4 Nov 2012 - 21:13

j'avais un couple d'inséparables mais un jour je me suis réveiller il en manquait un!! du coup l'autre est devenu stressé donc je l'ai mis avec mes 4 ondulées, qu'il connait bien puis qu'ils sortent ensemble, et là ça fait 4 mois ils sont super copain et il se fait même gratter par l'une de mes ondulée!!
Revenir en haut Aller en bas
lolocuisto77
Administrateur
Administrateur
avatar

Inscription : 28/06/2008
Messages : 17486
Masculin Age : 41
Nombre d'oiseaux : 4
Ville et Pays : Ungersheim,68 France

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Dim 4 Nov 2012 - 21:14

4 mois sur 15 ans ....

_________________
l' EAM est une technique de sauvetage pas d apprivoisement.

C'est seulement quand un moustique atterrit sur tes testicules que tu réalises qu'il y a toujours un moyen de résoudre les problèmes sans avoir recours à la violence !  !!!

Invité comment vas tu aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.perruche.org/forum.htm
khalloud
Membre
Membre
avatar

Inscription : 23/10/2010
Messages : 83
Masculin Age : 32
Nombre d'oiseaux : 6
Ville et Pays : Tunisie

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Dim 4 Nov 2012 - 21:23

bon je prévois d'acheter un compagnon pour mon inséparable donc il seront bientot séparer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Dim 4 Nov 2012 - 22:01

Ce que jes gens ne comprennent pas (ou ne veulent pas ) c'est que oui tout va bien au début, mais un jour..! Il ne suffit qu'une fois, après on entend plus jamais parler de ces personnes,comme par hasard!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Lun 5 Nov 2012 - 10:18

Très bon post Martine !
Revenir en haut Aller en bas
avec deux ailes
Nouveau Membre
Nouveau Membre
avatar

Inscription : 24/10/2012
Messages : 21
Féminin Age : 43
Nombre d'oiseaux : 20
Ville et Pays : Saint-Blaise, Québec, canada

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Lun 5 Nov 2012 - 15:53

lolocuisto77 a écrit:

j'ai un pit-bull , j'ai un chat, chacun sa place, chacun son repas et chacun ses droits !
le chat me mord, c'est une claque , le chien fait de même c'est LA claque !!!

C'est une façon de parler ou tu bas vraiment ton chat et ton chien ? Sais Pas
Revenir en haut Aller en bas
http://avecdeuxailes.ca/forum
lolocuisto77
Administrateur
Administrateur
avatar

Inscription : 28/06/2008
Messages : 17486
Masculin Age : 41
Nombre d'oiseaux : 4
Ville et Pays : Ungersheim,68 France

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Lun 5 Nov 2012 - 19:55

c'est comme ça, mais comme chacun à sa place, personne n'est battu !

_________________
l' EAM est une technique de sauvetage pas d apprivoisement.

C'est seulement quand un moustique atterrit sur tes testicules que tu réalises qu'il y a toujours un moyen de résoudre les problèmes sans avoir recours à la violence !  !!!

Invité comment vas tu aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.perruche.org/forum.htm
Matthieu B
Nouveau Membre
Nouveau Membre


Inscription : 06/11/2013
Messages : 18
Masculin Age : 19
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : france jura

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Lun 17 Mar 2014 - 19:37

Ma perruche est morte une de mes perruches je voudrais cet fois au lieu d'acheter une ondulées acheter une calo es-ce possible la cohabitation calo et ondulées???
Revenir en haut Aller en bas
Stabilo
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 31/10/2012
Messages : 5069
Féminin Age : 22
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Angers, France

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Lun 17 Mar 2014 - 19:42

Je ne serais te conseiller mieux que de lire ce que Martine a écrit en haut de cette page.

Martine a écrit:
Avec la cohabitation, tout marche bien jusqu'à ce que tout marche mal.

_________________
Hélène
Revenir en haut Aller en bas
nicole34140
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 18/06/2011
Messages : 15021
Féminin Age : 62
Nombre d'oiseaux : 12
Ville et Pays : Mèze Hérault

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Lun 17 Mar 2014 - 20:50

Si tu les as en liberté avec une cage chacune, c'est faisable, mais si c'est pour les mettre ensembles dans la même cage, sachant que les calos ont besoin de plus de plus vu leur taille, c'est totalement déconseillé !

Je crois que dans la vie, faut savoir faire des choix !

_________________
N'oubliez pas d'utiliser l'eau de javel à l'eau froide uniquement !

Lorsque vous désinfectez une cage et leurs accessoires !


http://secouchermoinsbete.fr/43397-l-eau-de-javel-doit-etre-utilisee-dans-l-eau-froide
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu B
Nouveau Membre
Nouveau Membre


Inscription : 06/11/2013
Messages : 18
Masculin Age : 19
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : france jura

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Mar 18 Mar 2014 - 18:33

d'accord car elle seront en liberté dans ma chambre ... je voulais savoir aussi si je pouvait les mettre ensemble apres une quarantaine bien sur et si cela ne marche pas les separer ?
merci !
Revenir en haut Aller en bas
nicole34140
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 18/06/2011
Messages : 15021
Féminin Age : 62
Nombre d'oiseaux : 12
Ville et Pays : Mèze Hérault

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Mar 18 Mar 2014 - 19:03

Moi je ne tenterai pas !

Et puis les deux vont s'ennuyer !

_________________
N'oubliez pas d'utiliser l'eau de javel à l'eau froide uniquement !

Lorsque vous désinfectez une cage et leurs accessoires !


http://secouchermoinsbete.fr/43397-l-eau-de-javel-doit-etre-utilisee-dans-l-eau-froide
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 23/06/2005
Messages : 15441
Féminin Age : 61
Nombre d'oiseaux : 10
Ville et Pays : Montréal

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Mer 19 Mar 2014 - 15:20

Matthieu B a écrit:
d'accord car elle seront en liberté dans ma chambre ... je voulais savoir aussi si je pouvait les mettre ensemble apres une quarantaine bien sur et si cela ne marche pas les separer ?
merci !

C'est exactement le contraire qui doit être fait. Tu ne les mets pas ensemble, tu fais des sorties communes et si elles décident d'habiter ensemble, là ça marche. Tu ne peux pas rien forcé. Tu vas empester la vie de tout le monde et possiblement causer des blessures et du stress.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Katiastrof
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 04/11/2012
Messages : 15781
Féminin Age : 28
Nombre d'oiseaux : 4
Ville et Pays : France

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Jeu 20 Mar 2014 - 17:47

Je ne te le conseille pas non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu B
Nouveau Membre
Nouveau Membre


Inscription : 06/11/2013
Messages : 18
Masculin Age : 19
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : france jura

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Jeu 20 Mar 2014 - 18:09

d'accord je ferais alors des sortits commune Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Katiastrof
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 04/11/2012
Messages : 15781
Féminin Age : 28
Nombre d'oiseaux : 4
Ville et Pays : France

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Jeu 20 Mar 2014 - 18:19

A ta place, c'est une ondulée que je reprendrais. Tu vas te retrouver avec quatre oiseaux : deux ondulées et deux calopsittes. & je peux t'assurer que c'est beaucoup de travail.
Revenir en haut Aller en bas
Weekie
Star
Star
avatar

Inscription : 15/09/2013
Messages : 345
Masculin Age : 29
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Lyon, France

MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   Sam 22 Mar 2014 - 15:29

Et il faut penser à la nourriture aussi, les mélanges ne sont pas tout à fait les mêmes, etc. Pourquoi ne pas reprendre une ondulée?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour en finir avec la cohabitation.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour en finir avec la cohabitation.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perruche ondulée :: Prendre soin de sa perruche :: Autres-
Sauter vers: