Perruche ondulée

Forum dédié au bien-être des perruches ondulées : cage, alimentation, sexe, age, apprivoisement, reproduction ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Bienvenue sur le forum Invité

Un problème, une question ? Le SOMMAIRE regorge d'informations !

Partagez | 
 

 Blackface, Coalface, Flecked et autres formes de mélanisme.

Aller en bas 
AuteurMessage
Martine
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 23/06/2005
Messages : 15325
Féminin Age : 61
Nombre d'oiseaux : 10
Ville et Pays : Montréal

MessageSujet: Blackface, Coalface, Flecked et autres formes de mélanisme.    Jeu 11 Avr 2013 - 15:44

J'ai fait une recherche sur les blackface et autres mélanisés. D'après ce que j'ai compris, les blackfaces sont déjà une chose du passé et beaucoup de cas de mélanismes sont rapportés. Selon certains, il n'y aurait pas de mutation de blackface mais une série d'accidents génétiques complexes qu'il serait difficile de maintenir. Cela dit, d'autres mutations sont apparues et se sont perdues au fil du temps. J'ai mis l'article du groupe Mutavi en premier, leur travail est très sérieux.

Blackface, Coalface, Flecked et autres formes de mélanisme.
Traduit librement à la va comme je te pousse par Martine.
Les notes en italiques sont de moi.


The Blackface: a New Mutation in the Budgerigar
MUTAVI Research & Advice Group
By: H.W.J. v.d. Linden (Judge) Translated by: Inte Onsman, Research coordinator MUTAVI
http://www.euronet.nl/users/hnl/blackfa.ht

Une nouvelle mutation peut être ajoutée à la longue liste des mutations existantes chez perruche: le blackface. Selon le phénotype de ce mutant, ce nom semble être le plus appropriée. Par conséquent, le nom de blackface nom est proposé.
Où et quand cette mutation est -elle apparue, cela ne peut être établie avec certitude, mais il est presque sûr que c'était aux Pays-Bas. De toute façon, le blackface dont il est question ici ont été découverts aux Pays-Bas.

Les faits:
M. Van Dijk, un éleveur de perruches des Pays-Bas, a découvert dans un marché d'oiseaux deux mâles bleus ayant des masques noirs ondulés et des ondulations à leurs abdomens. Il a décidé d'acheter les oiseaux et de les reproduire pour savoir si c'était une modification (tare accidentelle) ou héréditaire (hérédité des caractères acquis).
Dans la première année, les mâless ont été accouplés à des grises australiens normales. Des bébé gris et des bleu-ciel, mâles et femelles normaux sont ressortis de cette reproduction. Au cours de la deuxième année M. Van Dijk a accouplé les jeunes femelles, seulement une femelle grises a donné naissance à quelques bébés blackface.

Après la deuxième saison de reproduction, il était presque certain que la mutation blackface résidait sur un autosome et était récessive au type sauvage. Le tests de M. Van Dijk réalisées à ce moment là, confirment ce point de vue. À ce stade, il n'y avait aucune indication que la mutation soit liée à une autre mutation connue chez les ondulées.
M. Van Dijk observe une couleur du corps beaucoup plus foncée que chez les normaux porteurs de blackface [2]. Un blackface bleu sans facteur foncé (c'est à dire un bleu ciel) montre un bleu beaucoup plus foncé qu'il serait normal de voir chez un cobalt ( qui ont deux facteurs foncés).

Chez les blackface gris sans facteur foncé (le facteur gris est différent du facteur foncé), un niveau comparable assombrissement de la couleur du corps est observé par comparaison aux gris normal. Chez les blackfaces verts le même phénomène est observé. Par ailleurs, tous les blackfaces verts morts. Seules quelques photos témoingnent de leur existence. À ce moment là, M. Van Dijk a une blackface cinnamon, naturellement avec un masque et des ondulations brunes sur l'abdomen.

Selon M. Van Dijk, les deux premiers mâles achetés en 1992 ont dû avoir un ancêtre commun pie récessive , parce que plusieurs pies récessives ont été retrouvées dans la progéniture. Au cours des cinq années qui ont suivies, des bébés ayant de petites tâches sans ondulations sur la tête suggérant ce fait sont nés. Selon M.Van Dijk, élever des blackface n'est pas aussi facile que l'on le voudrait [2].
Pour cette nouvelle mutation le symbole bf est proposé, dérivé du nom anglais donné à cette mutation. Le symbole de type sauvage est bf +.

Accouplements possibles:
1. blackface x = blackface blackface 100%
2. blackface x normal / blackface = 50% normal / blackface et blackface 50%
3. blackface x normal = 100% normal / blackface
4. normale / normale blackface x / = blackface normales 25%, norme de 50%. / blackface et blackface 25%
5. normale / normale blackface x = 50% normal et 50% normal / blackface

Les accouplements 4 et 5 ne sont pas recommandés, car on ne voit pas lesquels des jeunes sont porteurs de blackface et ceux qui ne sont pas.
Attentes:

La reproduction de Blackface, n'est pas selon M. Van Dijk, une chose très facile. Son stock comprend environ douze blackfaces et certaines porteur de blackfaces et d'autres possiblement porteur de blackfaces . Il faudra un certain temps pour mettre en place cette mutation qu'il sera possible de rendre disponible à un large éventail d'éleveurs. C'est compréhensible, mais d'un autre côté risqué, car si une maladie mortelle affecte ce stock ou d'une autre catastrophe a lieu, il ya une chance que la mutation disparaisse à nouveau.

À long terme, lorsque qu'un nombre suffisant d'oiseaux seront disponibles, on pourrait peut-être obtenir une couleur uniforme du masque et du corps, et un ventre complètement coloré.
Si c'est effectivement une possibilité, nous devrons attendre de voir ce qui se passe dans le futur. (Je crois que c'est déjà arrivé, ce papier date de plusieurs années)

Note de la recherche et du Groupe Mutavi conseils:

Cette mutation pourrait être une mutation du locus MC1R-ce qui n'est pas pleinement compris ni décrit en aviculture. Par conséquent, il est recommandé d'effectuer d'autres accouplement tests.
Il est évidemment qu'il s'agit d'un facteur de distribution de pigments relié à une forme de mélanisme [1,3,4]. Nous n'avons pas vu ces oiseaux vivants et selon nos dernières informations ils sont éteints.

Cela étant dit, selon Manny Arquette, http://s6.zetaboards.com/CBC_of_Australia/topic/824639/1/
1. ... ne sera jamais distribué sur une base commerciale...
2. ...Je suis d'accord avec l'éleveur Hollandais que l'origine est de la variété pie récessive...
3. ...la constitution héréditaire est trop complexe pour permettre une reproduction suffisante pour les représenter pleinement; voire un oiseau d'exposition et ses attributs...
4. ...L'espérance de vie ...est fortement limitée, mon opinion est qu'elle serait égalite avec celle de la plupart des hybrides qui vivent environ 12 mois...
Un peu plus loin l'éleveur dit:
Je n'émettrai pas mes hypothèse au sujet de la mutation Blackface: L'apparence de l'oiseau est due à un nombre d'anomalies chromosomiques ou à la corruption d'allèles multiples dictent les éléments constitutifs de la génétique responsables de la production du génotype; voire une variété connue dans un spectre visuel.
(En bref, c'est foutu pour les blackfaces, ce sont des tares passagères plus que des mutations.)

http://www.budgieworld.co.uk/15.html
http://forums.budgiebreeders.asn.au/index.php?showtopic=28595
http://didiermervilde.bestofbreeds.net/didier/blackface.htm


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Stabilo
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 31/10/2012
Messages : 5069
Féminin Age : 21
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Angers, France

MessageSujet: Re: Blackface, Coalface, Flecked et autres formes de mélanisme.    Jeu 11 Avr 2013 - 19:18

Très intéressant...
Super beau les blackface, mais les pauvres petits 001
On comprend un peu mieux cette "mutation"... Smile
Merci

_________________
Hélène
Revenir en haut Aller en bas
 
Blackface, Coalface, Flecked et autres formes de mélanisme.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perruche ondulée :: Origines & Mutations :: Mutations-
Sauter vers: