Perruche ondulée

Forum dédié au bien-être des perruches ondulées : cage, alimentation, sexe, age, apprivoisement, reproduction ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Bienvenue sur le forum Invité

Un problème, une question ? Le SOMMAIRE regorge d'informations !

Partagez | 
 

 Une vraie peureuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jahus
Membre
Membre
avatar

Inscription : 15/10/2015
Messages : 106
Masculin Age : 28
Nombre d'oiseaux : 3
Ville et Pays : Kabylie

MessageSujet: Une vraie peureuse   Ven 23 Oct 2015 - 23:11

Accrochez-vous, ça va être long  051

Comme je l'ai raconté dans la présentation, après 3 mois avec notre première perruche (un mâle dont j'estime actuellement l'âge à 7 mois vu qu'il vient de finir sa mue), j'ai décidé de lui ramener de la compagnie. À l'animalerie, j'avais choisi la femelle la plus active et, surtout, celle qui était en meilleure forme. Elle est adulte (peut-être une année ou un peu plus, mais vraiment, aucune idée de l'âge exact).

Comme je l'avais lu ici sur le fofo, j'ai décidé d'isoler la nouvelle arrivée, au moins pour une quinzaine de jours, le temps qu'elle s'habitue au nouvel environnement. Elle devait donc rester dans la grande cage alors que le mâle continuerait à vivre dans sa cage (qui est relativement petite mais dans laquelle il n'avait aucun problème d'espace). Mais mon frère a pris les devants et a approché la petite cage de la grande, ouvert la porte…

Le premier contact s'est bien passé. Les deux perruches se sont regardées, approchées, embrassées (le mâle a donné à manger à la femelle), et le mâle est donc entré dans la grande cage. Bien sûr, comme il avait l'habitude d'être doux et joueur avec tout le monde à la maison, il a essayé de faire de même avec la nouvelle, qui l'a becté à plusieurs reprises. Pour faire simple, il pouvait se mettre à côté d'elle tant qu'il n'essayait aucune interaction avec elle, il pouvait manger dans la mangeoire la plus éloignée de son perchoir favoris, mais pas près d'elle. S'il ne respectait pas sa loi, elle le bectait. Il essayait aussi de lui nettoyer les plumes de la queue et des ailes. Becté aussi. Le fait est que lui, il était très jeune (à peine 6 mois) et il avait l'habitude de jouer de cette façon. Même qu'il a longtemps persévéré.

Au soir, je l'ai entendu crier et quand je suis parti voir, et j'ai trouvé le pauvre accroché à la paroi de la cage, apeuré. J'ai donc décidé de l'isoler – je l'ai mis dans son ancienne cage et le lendemain matin, j'ai essayé (et mon père aussi) d'attraper la femelle pour faire une permutation. Nos tentatives furent infructueuses. Le mâle remis dans la grande, et par un procédé assez malin, j'ai réussi à faire venir la femelle – seule – dans la petite cage. Depuis, elle y est (dans ma chambre).

Quand on l'approche à moins d'un mètre, elle vole partout et panique. Quand elle mange, elle le fait furtivement et vite en regardant si elle n'est pas épiée ou en danger. Et surtout, elle ne bouge presque pas (sauf pour aller à la mangeoire), ne joue pas et ne fait pas sa toilette. Et bien sûr, elle ne fait aucun bruit (ne chante pas, ne couine pas) à part celui que les perruches font en grattant leurs dents.

Je me suis dit que j'allais l'y laisser jusqu'à ce qu'elle apprenne à nous connaître, commence à interagir avec nous, et arrête de paniquer.

Une semaine plus tard, elle commence à crier lorsqu'elle entend le mâle chanter ou crier.

Deux semaines plus tard, elle ne panique plus, commence à se nettoyer et à étirer ses ailes à ma présence. Elle ne fuit pas non plus quand on approche de sa cage, mais continue de manger avec hâte.

Trois semaines plus tard, elle chante quand le mâle chante – je le ramène dans ma chambre pour qu'il ait de la compagnie (car je suis seul à la maison durant la semaine) mais fais en sorte qu'ils ne se voient pas (sinon, c'est la pagaille). Aussi, elle a moins peur de manger et je peux coller mon nez à la cage sans qu'elle ne s'effraie, mais si j'approche mon doigt, elle fuit.

Nous sommes maintenant à un mois depuis son arrivée, et je ne sais plus ce que je peux faire pour avoir avec elle une relation proche de celle que j'ai avec le mâle. Je ne peux ni la sortir, ni lui donner à manger dans ma main, ni faire entrer ma main dans sa cage, ni lui siffler et qu'elle me réponde. Bref, j'ai l'impression d'avoir un zombie dans ma chambre ! (Pas encore essayé de lui donner de la cervelle à manger.)

Je commence à me demander si je ne ferais pas mieux de la mettre avec le mâle pour qu'elle ait de la compagnie car elle a l'air souvent triste. Mais j'ai peur que si je fais ça, elle reprenne ses habitudes et vole partout dans la cage quand je mets ma main dedans pour jouer avec le mâle ; et du coup, je ne pourrais jamais l'apprivoiser comme je l'entends.

Même que je ne lui ai même pas encore donné de nom ._."

Je vais finir par la nommer "Sans titre"  Boulet
Revenir en haut Aller en bas
https://about.me/jahus
youss
Star
Star
avatar

Inscription : 13/11/2014
Messages : 764
Masculin Age : 35
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Brive la Gaillarde, Corrèze (19)

MessageSujet: Re: Une vraie peureuse   Ven 23 Oct 2015 - 23:38

Pas de panique, tu as fait la même erreur que moi.
Ça va être long aussi, comme texte.

Les perruches ne se font pas la toilette mutuelle de la queue ou des ailes, c'est une manière de taquiner, ou de chasser l'autre. La toilette mutuelle, c'est la tête ou la nuque, des parties inaccessibles, quoi.

Ce n'était pas une erreur, de séparer le mâle, mais (sauf si on me corrige), c'en était une d'attraper la femelle pour la changer de cage.
Je m'explique: au début, j'ai mis Gaillarde avec Piment, et j'ai cru qu'elle lui faisait la misère. Elle l'empêchait de manger en premier, le chassait de sa place pour rien, lui tirait les plumes de la queue.
Je l'ai attrapée, et je l'ai mise dans la cage hôpital, dans la même pièce. Ils se sont appelés et ont fichu un bazar monstre jusqu'à ce que je les réunisse (j'avais entretemps lu que c'était normal de voir la femelle faire la loi). Avant que je ne fasse ça, elle suivait Piment pour venir me voir, et le chassait même pour rester toute seule sur mon épaule.
Après ça... Ça a pris plusieurs semaines pour qu'elle me refasse confiance.

Si elle s'étire et soulève ses ailes en te voyant, c'est bon signe. Gaillarde montrait tous les symptômes que tu décris (manger vite, surveiller). Ce n'est pas perdu, les erreurs sont rattrapables.

Aujourd’hui, malgré la punition et la brusquerie de mon geste (l'attraper contre son gré, même sans lui faire mal, c'est une forme de violence), je peux même la toucher avec mon nez, quand elle mange, et elle me fait des bisous sur les paupières et joue avec mes cils, et ne m'a jamais jamais mordu, la pauvre (je lui fais même plus confiance qu'à Piment).

Quand tu auras du temps (dimanche, si tu as ta journée), essaie de les sortir ensemble, si elle fait sa loi, c'est normal. Tant qu'elle n'essaie pas de lui mordre les pattes, tout va bien. Attends d'autres avis, mais c'est ce que je ferais.

Comme je l'ai écrit plus haut, au début, elle l'empêchait de manger en premier, le chassait de sa place quand elle en avait envie, en lui tirant les plumes de la queue si besoin, et aujourd'hui... c'est pareil Laughing
Revenir en haut Aller en bas
angiie5689
Membre
Membre
avatar

Inscription : 26/08/2015
Messages : 680
Féminin Age : 24
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Bourgogne, France

MessageSujet: Re: Une vraie peureuse   Ven 23 Oct 2015 - 23:38

Lors de leurs première rencontre qui n'était pas vraiment préparé tes 2 oiseaux devait être stressé, pour la femelle nouvelle endroit et nouveau copain, cela fait beaucoup, et si ton mâle était très entreprenant sa a très bien pu augmenter ce stresse.

Pour l'apprivoisement de ta perruche je te conseil de leurs faire faire des sortie ( maintenant qu'il se sont parlé, le contacte sera plus simple). Pour leur première sortie prévoit du temps et sécurise ta pièce, ensuite tu leurs ouvre et tu n'a plus qu'à attendre et observer. Si il rentre dans la même cage  laisse les, si il rentre chacun de leurs coté laisse les aussi. Avec nos plume le mot PATIENCE va souvent revenir.

Fait des sortie tous les jours ou plus souvent que possible, opère de la même façon  si possible vers les même heure, dans un premier temps n'interagit pas avec eux, quand tu verra que tous le monde est amplement alaise vas vers ton mâle et fait le venir sur ta main vu qu'il est apprivoisé, et recommence a chaque sortie, la femelle viendra un jour ou l'autre voir se qu se trame sur ta main.

Comme je les dit plus haut le maître mot est la patience ... et la persévérance aussi ^^.

Chaque individu réagit différemment a une même situation..

et pour son nom tu trouveras quand tu la connaîtra mieux  
Revenir en haut Aller en bas
youss
Star
Star
avatar

Inscription : 13/11/2014
Messages : 764
Masculin Age : 35
Nombre d'oiseaux : 2
Ville et Pays : Brive la Gaillarde, Corrèze (19)

MessageSujet: Re: Une vraie peureuse   Ven 23 Oct 2015 - 23:42

Par contre, elle ne monte plus sur ma main si je la regarde. Elle accepte mon visage, ma tête, ou le coude à l'occasion. La main rarement, seulement s'il y a du millet, ou si je regarde ailleurs (et encore)
Mais comme dit Angie, chaque individu réagit différemment, la tienne reviendra peut-être plus facilement
Revenir en haut Aller en bas
Katiastrof
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 04/11/2012
Messages : 14975
Féminin Age : 27
Nombre d'oiseaux : 4
Ville et Pays : France

MessageSujet: Re: Une vraie peureuse   Sam 24 Oct 2015 - 0:02

Quelles sont les dimensions de la cage qui accueillera les deux perruches ?
A mes yeux, il est normal qu'elle ait fait la misère au mâle : il n'y a pas eu de quarantaine. Sans compter, si j'ai bien compris, que leurs premiers moments se sont déroulés dans sa cage à elle.
Selon moi, il faut tout d'abord coller les cages l'une contre l'autre, dans la pièce qui accueillera la cage de façon définitive.
Revenir en haut Aller en bas
Jahus
Membre
Membre
avatar

Inscription : 15/10/2015
Messages : 106
Masculin Age : 28
Nombre d'oiseaux : 3
Ville et Pays : Kabylie

MessageSujet: Re: Une vraie peureuse   Mar 10 Nov 2015 - 23:30

Merci de vos réponses. Je m'étonne que je n'aie pas répondu Boulet  Je m'en excuse.

Katia, voici la cage :



Elle est plus en hauteur qu'en largeur, mais comme il n'y a que le jeune mâle dedans, et que je ne compte pas y mettre plus de deux (max. 3) perruches, je pense que ça ira. Le petiot exploite tout l'espace ; passe du temps sur le sol à jouer avec un bouchon en liège qu'il fait rouler et avec lequel il essaie d'inventer la roue, a ses mangeoires au premier niveau, est généralement sur le perchoir en bois et dors sur la balançoire tout en haut.

Pour la peureuse, elle a fini par s'habituer à nous. On ne joue pas avec elle, mais je peux mettre ma main dans la cage sans qu'elle ne bouge (elle ne bouge pas beaucoup), a mangé du kaki, mange de la salade et du persil, du fenouil.

La nuit, et le matin (uniquement), j'arrive même à lui donner à manger en tenant quelque chose du bout des doigts ; mais quand elle en mange, et qu'elle heurte mon doigt, elle prend peur. Je peux aussi lui toucher les pattes et le ventre sans qu'elle ne bouge, je tape parfois sur son bec. Mais si je vais trop loin (toucher autre part, essayer de lui gratter le coup, toucher les ailes), elle se barre.

Quand il fait jour, elle se barre dès que je rentre ma main. Elle a toujours l'air troublée.

J'attends encore un peu avant de lui faire re-rencontrer le mâle.

La nouvelle (lutinos), elle est chez moi depuis une semaine. Je me demande quand et si ce serait bien de lui faire rencontrer la femelle, elles pourraient se tenir compagnie, et avoir des discussions de filles ; surtout que la petite n'a pas encore mué, et qu'elle ne connaît pas les choses de la vie...

Okay, je me tire Bang

Enfin, voilà. Patience, patience.
Revenir en haut Aller en bas
https://about.me/jahus
Katiastrof
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 04/11/2012
Messages : 14975
Féminin Age : 27
Nombre d'oiseaux : 4
Ville et Pays : France

MessageSujet: Re: Une vraie peureuse   Jeu 12 Nov 2015 - 13:40

Salut Jahus !
Lorsque les trois seront réunies, si tu remarques que l'une d'elles est sur le banc de touche, je pense qu'il te faudra envisager de prendre une perruche supplémentaire.
Ta cage serait impeccable dans l'autre sens et permettrait à tes perruches de voleter sur une plus longue distance. T'est-il possible de la mettre de façon horizontale ?
Revenir en haut Aller en bas
Jahus
Membre
Membre
avatar

Inscription : 15/10/2015
Messages : 106
Masculin Age : 28
Nombre d'oiseaux : 3
Ville et Pays : Kabylie

MessageSujet: Re: Une vraie peureuse   Jeu 12 Nov 2015 - 14:53

J'ai déjà pensé à la renverser, mais je doute que ce soit possible, avec les mangeoires que j'ai.

À la fin de la quarantaine de la lutinos (Laurelin, je pense), j'envisage de l'intégrer dans cette cage, mais uniquement le temps que grandisse un autre mâle (oui, une 4e perruche pour faire deux couples), qui aura une cage identique à celle-là, puis je pourrai couper les deux pour les coller l'une à l'autre. Ca fera un gros carré spacieux.
Revenir en haut Aller en bas
https://about.me/jahus
Katiastrof
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 04/11/2012
Messages : 14975
Féminin Age : 27
Nombre d'oiseaux : 4
Ville et Pays : France

MessageSujet: Re: Une vraie peureuse   Jeu 12 Nov 2015 - 15:16

Oh, c'est joli comme prénom ! & doux comme la couleur de son plumage !
Génial pour ton projet de cage horizontale !
Sinon, j'ignore quel est le prix d'une telle cage, mais certains membres ont eu la brillante idée d'assembler deux Finca Melodia :
http://www.perruche.org/t35697-comment-assembler-deux-cages
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vraie peureuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vraie peureuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une vraie peureuse
» peureuse
» une vraie tarte!!
» Ma femelle est une vraie marmotte!
» Ma tortue est res peureuse ese normal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perruche ondulée :: Prendre soin de sa perruche :: Apprivoiser sa perruche-
Sauter vers: